Adrian Wyld/La Presse canadienne Thomas Mulcair

L’ancien chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) Thomas Mulcair a beau quitter la vie politique active, il ne s’éloigne pas beaucoup de son sujet.

En plus de ses nouvelles tâches d’enseignement à l’Université de Montréal cet automne, il a accepté de commenter l’actualité politique pour deux réseaux de télévision et une station de radio, en français et en anglais.

M. Mulcair se joint notamment à l’équipe d’analystes de l’émission d’affaires publiques «La Joute», à TVA. Il commentera aussi l’actualité politique en anglais: deux fois par jour à l’antenne de la station de radio montréalaise CJAD, et deux fois par semaine pour la chaîne de nouvelles CTV News.

À l’antenne de «La Joute», il remplacera en quelque sorte le fédéraliste Luc Lavoie qui, comme le souverainiste Bernard Drainville, a dû choisir entre TVA et ses «activités extérieures» à la radio. M. Drainville sera quant à lui remplacé par Stéphane Bédard, ancien ministre et leader parlementaire du Parti québécois, lors du retour en ondes de «La Joute» le 13 août.

L’ex-député fédéral d’Outremont, âgé de 63 ans, a annoncé en février qu’après son retrait de la vie politique active, il serait professeur au département de science politique de l’Université de Montréal. Il enseignera principalement à la toute nouvelle maîtrise en environnement et développement durable, mais aussi à la maîtrise en affaires publiques et internationales. M. Mulcair collaborera par ailleurs aux activités du Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM) et de l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire.

Ancien ministre libéral de Jean Charest à Québec, M. Mulcair avait ensuite été élu député fédéral néo-démocrate lors d’une élection partielle dans Outremont en 2007, avant de devenir chef du parti en 2012, après la mort soudaine de Jack Layton, qui avait mené le NPD au statut d’opposition officielle pour la première fois de son histoire.

Mais lors du scrutin suivant, en octobre 2015, le NPD a terminé troisième, et six mois plus tard, M. Mulcair a été rejeté par les membres de son parti lors d’un vote de confiance (48% d’appuis). Il est demeuré en poste jusqu’à ce que Jagmeet Singh devienne chef du NPD, l’automne dernier.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!