Yves Provencher/Métro Des citoyens sont venus mardi prendre la parole pour faire connaître leurs revendications sur la construction du futur Centre universitaire de santé McGill.

De nombreux citoyens ont fait connaître mardi leur mécontentement face à certains irritants liés à la construction du futur Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Venue prendre la parole lors de la rencontre d’information annuelle, la communauté est particulièrement irritée par le plan de transport prévu pendant les travaux du site Glen, dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. Les principales doléances soulevées mardi incluent entre autres la fermeture permanente de l’accès au boulevard Décarie par la rue Upper Lachine. «C’est la porte d’entrée de notre communauté que vous fermez», déplore Jill, une résidante et membre du comité de bon voisinage du quartier, qui désapprouve du manque de considération des décideurs du projet envers la population.

À la Ville, on riposte que la nouvelle configuration de la rue Upper Lachine fera la part belle aux piétons et aux cyclistes. «Nous voulons y créer un bel environnement pour tous, pas simplement un lieu de passage», souligne Alain Trudeau, de la division des grands projets de Montréal. Reconnaissant néanmoins l’impact de toutes les déviations de rue dans le quartier, M. Trudeau a rappelé que la Ville visait à répartir les travaux le plus efficacement «sans fermer tous les accès en même temps».

Les environs du site Glen seront en chantier jusqu’à la fin de 2014. D’ici là, de lourds travaux sont prévus dans les rues de NDG, notamment la réfection des égouts et aqueducs sur plusieurs artères, la démolition du pont d’étagement sur la rue Saint-Jacques ainsi que l’entretien de quatre bretelles de l’échangeur Turcot.

Quelques résidants ont soulevé des craintes par rapport à la diffculté d’accès de la voie cyclable sur la rue Maisonneuve en raison d’une hausse importante de l’achalandage routier. «Le CUSM doit prendre ses responsabilités au-delà des clôtures du chantier du site Glen et voir à ce que l’utilisation des pistes cyclables ne soit pas compromise», argumente Dan Lambert, membre de l’Association des marcheurs et cyclistes de Westmount. D’accord avec l’idée, le directeur associé de la construction au CUSM, Pierre Major, a toutefois rappelé que «la décision revient à la Ville». «La priorité est Décarie, nous avons encore un an pour en parler», a renchéri M. Trudeau.

Peu de réponses ont également été fournies par le CUSM lorsqu’un résidant s’est plaint de la proximité avec l’échangeur Turcot de l’aire de jeux pour enfants du futur bâtiment du Children’s Hospital. «Pas sûr que ce soit une bonne idée avec toutes les voitures, le bruit et la poussière que ça entraine» a lancé Derek Robertson, de Saint-Henri. «L’emplacement est final, cette question est derrière nous», a tranché M. Major.

Nouvel édicule
La direction du CUSM a annoncé mardi la construction prochaine d’un nouvel édicule au métro Vendôme, reliant par un tunnel la station au futur hôpital. Cette nouvelle a été saluée par les gens du quartier, qui réclament depuis longtemps un meilleur accès au site. Le projet en est encore au stade des études de faisabilité et est en attente de financement par le Ministère des transports du Québec.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!