Collaboration spéciale Le parc Jean-Drapeau

Une œuvre d’art lumineuse, interactive et modulaire sera installée au parc Jean-Drapeau en plein cœur de l’allée centrale du métro, jusqu’au nouvel amphithéâtre. L’œuvre, une création de l’artiste montréalais Jonathan Villeneuve, a été sélectionnée par un jury à l’issue d’un concours de candidatures supervisé par la Ville.

Montréal a accordé mercredi un contrat de quelque 752 000$ à l’artiste pour la fabrication et l’installation de son œuvre, intitulée Utopie, dans le cadre de la phase 1 du Plan d’aménagement et de mise en valeur (PAMV) du secteur ouest de l’île Sainte-Hélène. Les fonds sont investis à 100% par l’agglomération.

«Il s’agit de la réalisation d’une œuvre d’art dans la politique provinciale du 1%», a expliqué la responsable du patrimoine et de la culture au comité exécutif, Christine Gosselin. Cette politique provinciale prévoit que tout projet de construction financé en totalité ou en partie par Québec doit consacrer 1% de son budget à l’élaboration d’une œuvre d’art unique prévue exclusivement pour ce projet.

La forme de l’œuvre d’art est «très intéressante», a convenu M. Gosselin pendant ladite séance du comité exécutif. «Elle sera amenée à même les triangles de verdure de l’allée Calder en s’intégrant à l’aménagement public, a-t-elle fait remarquer. Ça pourra s’ajouter à la collection impressionnante des œuvres de Montréal.»

«Ce sera très visible des usagers de la station de métro, donc c’est très intéressant», a aussi considéré le vice-président du comité exécutif, Sylvain Ouellet.

Utopie, l’œuvre gagnante de Jonathan Villeneuve, se veut une production «en deux temps, diurne et nocturne», d’après des documents officiels de la Ville. L’installation s’intégrera selon l’administration «avec l’architecture existante du site, tout en créant un contraste avec l’aménagement prévu pour la future allée Calder». «[L’œuvre] utilise la présence humaine au cœur de l’espace citoyen du parc Jean-Drapeau afin de construire l’idée d’une utopie futuriste», ajoute-t-on.

Plus d’une quarantaine de candidatures ont été reçues et jugées par les membres du jury depuis le 15 juin dernier. Les quatre finalistes désignés ont ensuite dû réaliser une «proposition complète d’œuvre d’art». De Chloé Desjardins, Marc-Antoine Côté, Patrick Bérubé et Jonathan Villeneuve, c’est ce dernier qui a été choisi.

Le jury du concours était composé de professeurs, d’experts et d’artisans du milieu culturel montréalais.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!