Yves Provencher/Métro Le comité exécutif de la Ville de Montréal

Dès la semaine prochaine, les réunions du comité exécutif seront diffusées sur le site internet de la Ville de Montréal, a promis le maire intérimaire Michael Applebaum. «La demande a été faite au service du greffe et à la direction générale », a-t-il indiqué mercredi, à la suite de la première réunion du comité exécutif de coalition.

M. Applebaum prévoit que des ajustements techniques seront nécessaires puisque la salle Peter-McGill où se réunissent les membres du comité exécutif à tous les mercredis n’a pas été conçue pour accueillir les caméras. L’ordre du jour de ces réunions sera également rendu public, de même que la documentation qui concerne les décisions du comité exécutif.

Pour leur première réunion, les nouveaux membres du comité exécutif ont discuté du budget 2013 de la Ville de Montréal. Les grandes orientations de cet exercice financier leur ont été présentées.

Avant de devenir le maire intérimaire, Michael Applebaum avait promis d’annuler la taxe d’eau de 1,1% afin que le compte de taxes des Montréalais n’augmente pas plus de 2,2% cette année.

Au cours des prochains jours, M. Applebaum rencontrera les trois chefs des partis politiques montréalais pour leur présenter les modifications qui seront apportées au budget. Il souhaite que celui-ci soit adopté la semaine prochaine par le comité exécutif afin que le conseil municipal et le conseil d’agglomération puissent faire de même les 10 et 13 décembre prochains.

Ligne éthique
La ligne éthique, qui sert aux employés municipaux à dénoncer les situations irrégulières, a aussi fait l’objet de discussion lors de la première réunion du comité exécutif de coalition. Il a été décidé de reconduire le contrat de la firme externe qui reçoit les appels. Aucune décision n’a été prise concernant l’autorité municipale qui en est responsable. Présentement, c’est le contrôleur général qui assure la gestion des appels. Avant l’élection du maire intérimaire, Projet Montréal et Vision Montréal ont demandé que la ligne éthique redevienne une responsabilité du vérificateur général.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!