Archives | Yves Provencher/Métro Le pont de l'A25

Un recours collectif sera mené par l’Union des consommateurs contre Concession A25, la société qui exploite le pont A-25, qui relie l’est de Laval à Montréal.

Par voie de communiqué, l’Union a annoncé que la Cour supérieure a donné son accord pour qu’une telle mesure soit faite contre Concession A25, puisque des milliers de consommateurs auraient reçues des factures où des frais administratifs étaient ajoutés au prix du passage.

Selon l’organisation, le juge Gouin, de la Cour supérieure, a affirmé que le fait qu’un coût de 6,80 $ soit facturé «alors que le tarif de péage affiché était de 1,80 $ laisse plutôt perplexe» et que «le Tribunal est interpelé par une telle situation.»

Le recours collectif de visera «un remboursement des frais administratifs ajoutés par Concession A25 au prix affiché, ainsi qu’une condamnation à des dommages punitifs d’un montant égal aux frais ainsi réclamés», peut-on lire dans le communiqué.

Concession A25 a pour sa part indiqué, également par communiqué, que tous les frais doivent être payés comme à l’habitude par les utilisateurs du pont à péage tant qu’un jugement du tribunal n’est pas donné «sur le fond de la question soulevée» par le recours collectif. La société ne souhaite pas faire d’autres commentaires pour l’instant.

Les consommateurs visés par ce recours sont les personnes dont le véhicule a circulé sur le pont de l’autoroute A-25 sans transpondeur et sans compte-client, et qui se sont fait facturer des montants supérieurs au montant affiché sur les panneaux de signalisation.

Pour plus d’informations, visitez le site de l’Union des consommateurs.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!