Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé au démantèlement d’un réseau de production de marijuana et de trafic de stupéfiants mercredi.

Des perquisitions, effectuées dans 24 endroits différents à Montréal et dans ses couronnes, ont mené à la saisie de quatre armes à feu, d’environ 36 kg de marijuana et d’un montant d’environ 100 000$. Les policiers ont également démantelé quatre cultures organiques et saisi du matériel servant à la production de stupéfiants.

Une enquête amorcée au mois d’octobre 2012 a mené la police vers ce réseau. Outre le SPVM, plusieurs corps policiers ont pris part à l’opération.

Jusqu’à présent, l’enquête a permis l’arrestation de 21 personnes, dont la tête dirigeante du réseau. Elles comparaîtront jeudi au palais de justice de Montréal pour répondre à des accusations de possession d’armes prohibées, de production et de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

L’enquête se poursuit. D’autres arrestations sont à prévoir et d’autres accusations pourraient être portées.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!