Denis Beaumont/Archives Métro

Le nombre de délits et infractions au Code criminel a baissé de 22% depuis dix ans, indique le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans son rapport annuel publié jeudi, qui a recensé 107 113 cas en 2012, avec un taux de résolution de 31,5%, similaire aux autres années.

Le SPVM a aussi enregistré l’année dernière 21 602 crimes contre la personne, une baisse de 18% depuis 2008. Le taux d’homicides a quant à lui baissé de 30% depuis 20 ans. Quasiment tous les autres crimes tels que les introductions par effraction, les vols d’autos et les agressions sexuelles sont eux aussi en baisse. Seules les tentatives de meurtres et les fraudes sont en hausse depuis quatre ans.

Notons que c’est au mois de mai où l’on enregistre le plus de crimes à Montréal, quelle que soit la catégorie (contre la personne, contre la propriété, autres infractions au Code Criminel).

Contraventions
Dans son rapport, le SPVM indique aussi qu’il a remis 1,6 millions de contraventions en 2012, soit sensiblement le même nombre que la moyenne des trois années précédentes.

Par contre, les policiers ont davantage sévi auprès des piétons et des cyclistes. Les amendes remises à ces derniers ont augmenté respectivement de 17% et 32% en 2012 par rapport à la moyenne des trois années précédentes. Le bilan routier s’est aussi sensiblement amélioré, que ce soit pour les automobilistes ou les piétons.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!