LAVAL, Qc – La vaste opération regroupant près de 400 agents de 11 organisations policières qui a été tenue mardi, à Montréal, Laval et dans une dizaine de municipalités de la couronne nord et des Laurentides, a finalement permis la saisie de plus d’un million de comprimés de drogue de synthèse.

Le bilan final du projet Moisson a été transmis jeudi par le Service de police de Laval (SPL).

Le nombre de comprimés saisis d’élève à plus de 1 167 000. De plus, 46,2 kg de méthamphétamines en poudre ont été trouvés, une quantité suffisante pour être transformée en 850 000 comprimés, selon la police.

La police a aussi saisi 483 000 $, trois presses hydrauliques pour la transformation de stupéfiants, 3,2 kg de cocaïne, 48 kg de cannabis, huit armes à feu et une veste pare-balles.

Cette opération représente une saisie record pour le Service de police de Laval.

En tout, 43 personnes ont été arrêtées dans le cadre du projet Moisson. Elles font face à des accusations de trafic de stupéfiants, de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic, de complot et de possession d’armes prohibées.

Le projet Moisson a été lancé en septembre dernier. Il vise la neutralisation d’activités criminelles menées par des motards criminalisés, des membres de gangs de rue et de la mafia italienne.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!