La manif festive pour l'ouverture d'un passage sur la voie ferrée du Mile-End a lieu dimanche, de 15 h à 18 h, sur la piste cyclable qui longe les rails, à la hauteur de la rue de Gaspé.

Des résidants des arrondissements de Rosemont-La Petite-Patrie et du Plateau-Mont-Royal organisent une manifestation festive dimanche. L’objectif est d’inciter la Ville de Montréal et le Canadien Pacifique (CP) à trouver une solution aux problèmes de circulation qui existent entre les deux arrondissements en raison de la voie ferrée qui les sépare.

Depuis de nombreuses années, les piétons et les cyclistes ont pris l’habitude de traverser les voies du CP en coupant les clôtures qui les longent de manière à éviter un détour par les viaducs qui assurent les liens nord-sud. Selon les habitués du secteur, ces viaducs sont mal adaptés pour les cyclistes et les piétons et sont particulièrement redoutés la nuit venue.

«Les gens commencent à être excédés, a indiqué Nathalie Casemajor, l’une des organisatrices de la manifestation. Nous souhaitons attirer l’attention sur ce problème d’aménagement urbain pour qu’une solution soit trouvée rapidement.»

Le groupe demande qu’un passage sûr et permanent soit aménagé pour traverser la voie et relier adéquatement Rosemont-La Petite-Patrie et le Plateau-Mont-Royal. En 2008, la Ville de Montréal avait étudié quatre projets de revitalisation du secteur Bellechasse. Dans tous les cas, un passage permanent entre les deux arrondissements avait été proposé. Il a été impossible de savoir, jeudi, si la Ville envisageait toujours l’aménagement d’un tel passage.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus