Montréal compte parmi les villes les plus heureuses de la planète, selon le Lonely Planet. Métro a cherché à quels endroits le bonheur était le plus présent.

Centre Bell
Il semblerait que le Cana-dien soit une source de bonheur pour un Québécois sur cinq. Et lorsqu’il y a un match de hockey au Centre Bell, il est difficile de trouver un endroit plus euphorique en ville. Imaginez quand la Sainte-Flanelle l’emporte!

Marché Jean-Talon

Le plaisir est relayé par les sens. Au mythique marché Jean-Talon, les couleurs, les odeurs et les saveurs font le bonheur des Montréalais. Et honnêtement, avez-vous déjà vu Francis Reddy de mauvaise humeur?

Cinéma L’Amour

Pour plusieurs, mettre les pieds au Cinéma L’Amour, sur le boul. Saint-Laurent, n’est pas synonyme de bonheur. Mais pour d’autres, il s’agit d’un antre du plaisir. Depuis plus de 40 ans, cet endroit où l’on projette des films pornos apporte un plaisir éphémère à ceux qui osent y entrer. Les per­sonnes seules ou en couple y pénètrent pour apprécier cet art, mais aussi pour admirer l’archi­tec­ture de la salle construite en 1914. Du moins, c’est ce qu’on nous a dit, puisque nous n’y sommes jamais allé…

Mont Royal
C’est le poumon de la ville. Un havre de paix au milieu du tourbillon de la métropole. Pas étonnant qu’on se sente si bien au milieu des arbres de son parc, qu’on s’y retrouve si serin parmi les pierres du cimetières ou qu’on y soit si impressionné sur le belvédère. L’hiver, le froid ne freine pas le bonheur des visiteurs, grâce à la patinoire sur le lac des Castors et la neige qui permet aux jeunes et moins jeunes de glisser.

Jardin botanique
Probablement un des endroits les plus romantiques de Montréal. Dans un paysage magnifique, on s’y promène main dans la main et on ne peut s’empêcher de sourire et d’être heureux. On se «zenifie» au jardin japonais, on se purifie au jardin autochtone ou on se laisse émerveiller par les papillons en «liberté». On ne manque pas non plus de passer par le Biodôme, où toutes les petites créatures nous accrocherons un sourire au visage.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!