Pour la première moitié de l’année 2011, le SPVM a émis 69 contraventions à des automobilistes qui n’avaient pas éteint le moteur de leur véhicule après trois minutes a l’arrêt. Cela correspond à une baisse de 60% du nombre de contravention par rapport à la même période en 2010.

La Ville ne veut pas voir dans cette baisse, une diminution de la sévérité avec laquelle le règlement est appliqué. «La sensibilisation commence à porter fruit», croit plutôt Valérie de Gagné, une des porte-parole de la Ville.

L’amende s’élève à 50$ pour un particulier et 100$ pour une entreprise. Une récidive fait doubler son montant. Les arrondissements où l’on est le plus susceptible d’attraper ce genre de contravention sont Ville-Marie (19), Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (9), Rosemont–La Petite-Patrie (8) et le Plateau-Mont-Royal (8).

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!