Archives Métro

Du 20 mai au 5 juin, des policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) mèneront des opérations de sensibilisation à la sécurité à vélo.

Ils seront accompagnés dans cette nouvelle brigade de sécurité à vélo de représentants de la Ville de Montréal, de la Société de transport de Montréal (STM), de la Société de l’Assurance automobile du Québec (SAAQ) et de CAA-Québec. Ces opérations auront lieu les mardis, mercredis et jeudis à diverses intersections de la ville.

Les membres de la brigade rappelleront certaines règles du Code de la sécurité routière et échangeront avec les cyclistes et les automobilistes au sujet des comportements sécuritaires à adopter. Ils distribueront aussi des exemplaires du Guide de sécurité à vélo de la SAAQ.

La campagne d’information devance ainsi celle de la répression. Le SPVM rappellera donc les règles aux cyclistes pour maximiser les chances que ceux-ci les respectent durant la période d’intensification de la surveillance routière, qui aura lieu du 2 juin au 24 août. Durant cette période, les infractions les plus surveillées par les policiers seront de ne pas s’immobiliser à un feu rouge, de circuler en sens inverse ou sur les trottoirs et de faire du vélo avec des écouteurs.

«C’est assurément une bonne chose que le SPVM fasse de la sensibilisation, a réagit Pierre-Luc Auclair, membre fondateur de la Coalition vélo de Montréal. Certaines personnes réagissent à la sensibilisation et d’autres réagissent à la répression, alors ça prend toujours les deux.»

Quelques statistiques

  • Dans 50% des cas de collisions graves et mortelles entre cyclistes et automobilistes en 2012, le cycliste avait commis une infraction, le plus souvent de ne pas s’être arrêté à un feu rouge. Dans l’autre 50% des cas, l’automobiliste était fautif, ayant le plus souvent omis de céder la priorité au cycliste en le coupant.
  • L’an dernier, 11 735 constats d’infraction ont été remis à des cyclistes par le SPVM, dont 2850 pour des feux rouges brûlés, 1447 pour avoir circulé sur un trottoir et 1359 pour avoir porté des écouteurs.

 

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!