Archives Métro

Montréal va remplacer la firme Acertys qui avait fait l’objet d’un récent rapport de l’inspecteur général portant sur la consultation publique sur le projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest.

Le comité exécutif de la Ville de Montréal doit accorder mercredi un contrat de services professionnels à la firme AGC Communications pour la concertation avec le milieu, les citoyens et les commerçants pendant la réalisation du projet, en remplacement d’Acertys.

En effet, la firme Acertys inc., embauchée en mars 2014, avait pour mandat de réaliser la consultation sur les besoins des citoyens et l’aménagement de la rue Saint-Catherine, l’annonce publique du scénario retenu et la concertation pendant la réalisation du projet.

Mais en octobre 2014, l’inspecteur général a publié un rapport qualifiant d’«hautement problématique» ce contrat accordé à la firme Acertys. Le conseil d’agglomération avait alors décidé de résilier ce contrat, si bien que seule la consultation avait pu être réalisée par l’entreprise, laissant un montant de 108 294,07$ inutilisé.

À la suite d’un appel d’offres, la Ville a choisi de confier le mandat restant à AGC Communications, dont l’annonce du scénario retenu pour l’aménagement de la rue qui sera fait en mai. Montréal ajoute également un montant de 287 583$ pour obtenir des services supplémentaires de la part d’AGC, dont des activités pour définir la Ville intelligente, une consultation pour le réaménagement du square Phillips et des activités de conception d’outils de communication.

Le tronçon de la rue Sainte-Catherine Ouest, qui doit être réaménagé par la Ville de Montréal, s’étend sur une longueur de 2,2 km, entre l’avenue Atwater et la rue De Bleury. Mais la première phase du projet s’étend de la rue Mansfield à la rue De Bleury.

Aussi dans Montréal :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!