Yves Provencher/Métro Luc Ferrandez

Projet Montréal a dénoncé hier les coupes de 30 à 40% dans les budgets des directions régionales de santé publique annoncées l’automne dernier par le gouvernement provincial. L’opposition officielle à l’hôtel de ville s’inquiète des effets de ces coupes sur les citoyens de Montréal.

«Les études de santé publique produites dans les dernières années sur des enjeux urbains comme la pollution, les logements insalubres et les terrains de soccer synthétiques ont permis de prendre des décisions qui ont un impact sur la santé des Montréalais», a affirmé Luc Ferrandez, chef intérimaire du parti.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!