Yves Provencher/Métro La rue Sherbrooke a été fermée à la circulation le 22 mai, à la suite de l'affaissement de la chaussée.

Une intervention d’urgence sera nécessaire pour réparer les parties endommagées de l’égout collecteur de la rue Sherbrooke Ouest, où un important affaissement de la chaussée s’est produit mardi.

La Ville de Montréal prévoit la fermeture de l’artère, entre l’avenue McGill College et la rue University, pendant quatre semaines.

Au terme de l’analyse de l’égout collecteur, une structure centenaire située à une vingtaine de pieds sous la rue, les équipes de la Ville ont constaté la présence de deux trous d’environ 1 mètre par 3 mètres sur les flancs de la conduite.

Ces trous, même s’ils n’interfèrent en rien dans le processus d’écoulement des eaux usées, sont responsables de l’érosion du sol qui a conduit à l’affaissement de la chaussée.
Afin de colmater les deux brèches de l’égout collecteur, la Ville a choisi d’utiliser une technique visant à rétablir de l’intérieur l’état structural de la conduite.

Ce type d’intervention peut se réaliser à l’intérieur de délais beaucoup plus serrés qu’une réparation externe, qui aurait nécessité l’excavation complète des remblais autour du collecteur et de deux à trois mois de travaux. Cette option n’est toutefois pas entièrement écartée puisqu’elle pourrait devenir nécessaire en cas de complications.

La Ville de Montréal a indiqué que l’égout collecteur Sherbrooke fait l’objet d’une attention constante des autorités depuis 2007. Malgré tout, elle assure que rien ne laissait présager l’affaissement partiel de la chaussée à l’intersection de la rue Sherbrooke et de l’avenue Victoria.

Les automobilistes sont invités à emprunter la rue Sainte-Catherine ou le boulevard René-Lévesque pendant les travaux. La présence policière y sera accrue et un contrôle manuel des feux de circulation sera assuré.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus