Graham Hughes/PC L’initiative, entièrement organisée à partir de Facebook et de Twitter, surfe sur le mouvement de solidarité actuel pour créer des corvées communautaires.

Une initiative citoyenne en marge des manifestations vise à contrer la surdose d’action récente dans les rues de Mont­réal en les dorlotant. Un peu d’amour pour Montréal aura lieu mercredi après-midi et soir. «On veut redonner au voisinage une ville plus belle, affirme Jocelyn Bissonnette, co-organisateur de l’initiative. Nous avons constaté que la ville a été malmenée ces derniers temps, avec les nombreuses manifestations.»

L’initiative, entièrement organisée à partir de Facebook et de Twitter, surfe sur le mouvement de solidarité actuel pour créer des corvées communautaires. Les participants sont appelés à mettre leurs balais, sacs et pelles à contribution.

Trois grands rendez-vous sont organisés, sur le Plateau-Mont-Royal, dans Villeray et dans Rosemont–La Petite-Patrie. Même si ces quartiers n’ont pas été aussi touchés que le centre-ville par les manifestations, l’idée est de prendre soin de son environnement.

À part ces trois rendez-vous, les volontaires peuvent s’organiser entre eux en grou­pes de voisins ou suivre une «marche de casseroles» afin de balayer, ramasser, voire jardiner, pour refaire une beauté à leur quartier.

Bien que les organisateurs attendent pour l’instant 400 par­­ticipants, «personne ne se fera arrêter pour être dans un ras­sem­blement de plus de 50 personnes», précise M. Bissonnette.

Rendez-vous

Trois principaux points de rassemblement pour montrer l’amour qu’on porte à la ville, mercredi soir :

  • Plateau-Mont-Royal : 18 h au métro Mont-Royal
  • Rosemont–La Petite-Patrie : 15 h au coin des rues Saint-Zotique et Saint-Denis
  • Villeray : 18 h 55 au coin des rues Saint-Hubert et Jean-Talon

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!