Archives

Alors que le syndicat des cols bleus de la Ville de Montréal a convoqué tous ses membres une assemblée générale extraordinaire mardi à 8 heures au Palais des congrès de Montréal, la Ville demande à la Commission des relations de travail (CRT) d’agir pour forcer les employés à rentrer au travail normalement cette journée-là.

Cette requête fera l’objet d’une audience d’urgence de la CRT lundi matin. La Ville rappelle que le syndicat est lié par une convention collective jusqu’à la fin de 2017 et que le Code du travail ne permet pas de débrayage en dehors des périodes de négociation de convention collective.

«Nous n’accepterons pas que des gestes illégaux soient posés ou que les biens de la Ville soient utilisés pour se rendre à ladite assemblée ou servent lors de manifestations. Nous ne tolérerons pas que des actions concertées viennent perturber les opérations normales de la Ville ou qu’ils privent les Montréalais des services publics auxquels ils ont droit», a déclaré le président du comité exécutif de la Ville, Pierre Desrochers, par voie de communiqué.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!