Archives Le problème du bruit des avions a été soulevé par les citoyens.

Une carte qui recense des sources de bruit à Montréal est en cours de préparation à la Ville de Montréal.

C’est ce qu’a fait savoir lundi lors du conseil municipal, Aref Salem, responsables des transports au comité exécutif.

Deux élus Réal Ménard et Russell Copeman font parti d’un comité qui planche actuellement sur l’élaboration de cette carte qui doit répertorier les sources de bruit à Montréal, comme l’aéroport, les avions, les trains, les cours de triage, les autoroutes et les usines.

«Les sources de bruit sont nombreuses. Il y a certainement des gestes qui vont être posés [pour en limiter leur impact], le comité devra trouver une façon d’intervenir», a affirmé M. Salem reconnaissant du même souffle les risque sanitaires liés aux bruits urbains abordés dans une étude de la Direction de la santé publique (DSP) en 2014.

Cette affirmation faisait suite à une motion déposée par Émilie Thuillier, de Projet Montréal, qui demandait que la Ville exige d’Aéroports de Montréal (ADM) et de Transports Canada plus de transparence et de rendre publiques les niveaux de bruit mesurés autour de l’aéroport Montréal-Trudeau. Cette demande faisait écho à une recommandation de la DSP qui réclame la même chose.

ADM ne publie pour le moment que des rapports mensuels avec des moyennes.

«À chaque fois que des plaintes sont déposées [pour obtenir des données], elles sont rejetées parce qu’on nous dit que les mesures utilisées ne sont pas normalisées ou effectuées avec des appareils qui ne sont pas calibrés», a expliqué Mme Thuillier à TC Média.

L’élue d’Ahuntsic-Cartierville estime que «l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau est l’une des sources principales de nuisance sonore» pour les citoyens de Montréal et regrette que ses données demeurent privées.

La Ville de Montréal a amendé la motion déposée par Projet Montréal lundi pour y indiquer que la cartographie du bruit était en préparation. La motion a été adoptée à l’unanimité.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!