Josie Desmarais/Métro

Les 1140 professeurs du Syndicat des professeurs et professeures de l’Université du Québec à Montréal (SPUQ) ont rejeté l’offre patronale à 79%, mardi après-midi, après avoir tenu une journée de grève.

Le syndicat n’a par contre pas tenu de ligne de piquetage «dure ».

Les professeurs, qui sont sans convention collective depuis près de deux ans, ont décidé en assemblée générale mardi après-midi de tenir une journée de grève «à un moment jugé opportun» si les négociations n’avancent pas d’ici le 24 mars, a fait savoir la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

La prochaine assemblée générale aura lieu le 24 mars.

Les membres du SPUQ revendiquent entre autres un rattrapage salarial comparé à leurs collègues d’autres universités et l’amélioration du ratio professeur-élèves en créant de nouveaux postes.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!