Facebook Jonathan Gamez Arias

L’individu accusé de l’enlèvement d’une fillette de 7 ans devra se soumettre à une évaluation psychiatrique à l’Institut Philippe-Pinel.

À la suite d’une évaluation psycho-sociale, en accord avec la Défense et la Couronne, Jonathan Gamez Arias subira une évaluation psychiatrique à Pinel. Son avocat, Me Steve Hanafi, a révélé que son client avait reçu un diagnostic de schizophrénie dans les semaines précédents les événements. Des hallucinations auraient poussé l’accusé à passer à l’acte samedi après-midi, avant d’être arrêté par le père de la fillette et plusieurs autres individus, dont Georges Laraque.

Plusieurs membres de sa famille, ainsi que des amis, sont venus supporter le jeune homme lors de son passage à la cour. Blessé au côté droit du visage et habillé d’un t-shirt bleu, l’accusé semblait confus. Il n’a pas réagit lorsque la juge Louise Villemure a ordonné qu’il soit envoyé en évaluation à l’hôpital médico-légal.

Jonathan Gamez Arias sera de retour en cour le premier juin pour la suite des procédures.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!