La Presse Canadienne Le défunt député fédéral, Mauril Bélanger

Le député libéral de la circonscription d’Ottawa–Vanier Mauril Bélanger est décédé mardi, a annoncé le premier ministre du Canada Justin Trudeau sur son compte Twitter.

«Toute la famille parlementaire pleure ce grand ami, ce député infatigable et ce courageux combattant», a écrit M. Trudeau.

M. Bélanger, qui s’éteint à l’âge de 61 ans, était atteint de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Il en avait fait l’annonce à la fin du mois de novembre 2015.

Malgré la maladie, il a présenté en janvier un projet de loi pour faire modifier les paroles anglaises de l’hymne national canadien, afin de les rendre neutres de genre. Ce projet de loi, qui visait à remplacer le vers «true patriot love in all thy sons command» par «true patriot love in all of us command», a été adopté à la Chambre des communes avant la fin de la session parlementaire, en juin.

«Mauril a été au service des gens d’Ottawa-Vanier pendant plus de 20 ans et a défendu inlassablement les droits des francophones, l’unité nationale, en plus de promouvoir une société équitable et juste pour tous», a souligné le premier ministre Trudeau dans un communiqué.

Mauril Bélanger a été élu pour la première fois comme député d’Ottawa-Vanier en 1995, lors d’une élection partielle. Il a été élu pour une huitième fois au scrutin général d’octobre dernier, avec plus de 57% des voix.

Le député a occupé plusieurs postes au sein des gouvernements libéraux. Il a notamment été ministre des Langues officielles, ministre associé de la Défense nationale et ministre responsable de la Réforme démocratique en 2004, puis par la suite il a été ministre du Commerce intérieur.

En 2003, il devient à la fois whip et leader parlementaire adjoint. Il occupera le poste de whip jusqu’en 2005 et celui de leader parlementaire adjoint jusqu’en 2006, alors que le Parti libéral est défait par le Parti conservateur.

Grand défenseur des droits des Franco-ontariens, M. Bélanger réclamait au printemps que la ville d’Ottawa devait devenir officiellement avant le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, qui aura lieu en 2017. Il a d’ailleurs été fait Commandeur de l’Ordre de la Pléïade.

Mauril Bélanger a aussi cofondé l’Association parlementaire Canada-Afrique.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs politiciens ont rapidement salué le travail accompli par M. Bélanger au cours des années, ainsi que son courage.

 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!