The Associated Press

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a confirmé qu’une des 39 victimes de l’attaque survenue dans une boîte de nuit d’Istanbul dans la nuit de samedi à dimanche est une citoyenne canadienne.

M. Trudeau a publié un communiqué dimanche soir pour exprimer sa «profonde tristesse (à la suite de) l’attentat terroriste meurtrier perpétré dans un club d’Istanbul qui a tué et blessé d’innocentes personnes en train de célébrer le Nouvel An, et qui a provoqué la mort d’une citoyenne canadienne».

Après avoir offert ses condoléances aux familles et aux amis des victimes et déclaré que le Canada partageait le deuil de la population de la Turquie et de tous les pays qui ont perdu des citoyens lors de cet attentat odieux, il a ajouté que le pays pleurait également «la perte insensée d’une citoyenne canadienne».

Il a exprimé la détermination de son gouvernement à «continuer de travailler avec tous nos alliés et partenaires pour contribuer à combattre le terrorisme et à faire en sorte que les auteurs d’actes terroristes soient traduits en justice».

Plus tôt, c’est une agence de presse privée turque qui avait annoncé la mort d’une personne venant du Canada lors de l’attaque perpétrée au club Reina d’Istanbul.

Quelques heures plus tard, ce fut au tour de l’agence de presse officielle Anadolu, citant des sources du ministère turc de la Justice, de rapporter la présence d’un Canadien parmi les personnes tuées

Le ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion a plus tôt condamné l’attaqué, lui aussi. «Le Canada condamne l’attaque terroriste à #Istanbul, en #Turquie. Nous sommes de tout cœur avec le peuple turque (sic) en ces temps difficiles», avait-il écrit sur son compte Twitter.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!