HALIFAX – Le gouvernement fédéral a signé, mardi, une entente de 9,3 millions $ avec la compagnie Irving Shipbuilding pour lancer à son chantier naval de Halifax le programme de construction des navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique.

Le ministre de la Défense, Peter MacKay, a indiqué que ce contrat permettra à Irving de réaliser un examen des plans et devis existants pour ce projet.

Il s’agit là des premiers navires qui devraient être construits dans le cadre de la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale, dotée d’un budget de 35 milliards $.

En octobre 2011, Ottawa a annoncé qu’Irving recevra la part du lion de ce gigantesque programme, par l’octroi d’un contrat de 25 milliards $ pour la construction de 21 navires de combat.

La construction de sept navires non destinés au combat sera réalisée par le chantier naval de Seaspan Marine Corp. à Vancouver, en vertu d’un contrat de 8 milliards $.

Un contrat de 2 milliards $ pour de plus petits navires doit encore être alloué à un autre chantier naval.

Le chantier maritime Davie Canada de Lévis, près de Québec, était sorti bredouille de ces appels d’offres.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!