TC Media/Denis Germain

MONTRÉAL — Les enquêteurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lancent un appel au public afin d’identifier un suspect lié à une série de braquages à domicile chez des personnes âgées durant le mois de décembre.

La police recherche également des victimes potentielles.

Selon les informations obtenues par le SPVM, le suspect entrerait en contact avec des femmes âgées qui se trouvent à leur domicile en «utilisant une approche charmante et gentille afin d’établir un lien de confiance avec ses victimes dans le but de se faire inviter dans leur domicile».

En entrevue à La Presse canadienne, Caroline Chèvrefils, du SPVM, a expliqué qu’une fois à l’intérieur, il donnerait à ses victimes de la nourriture contenant une substance qui ferait perdre conscience.

«Par exemple, il va aborder une personne vulnérable qui pellete son entrée. Il gagne la confiance de la victime et son but est d’entrer à l’intérieur. Il leur offre de la nourriture, comme du chocolat qui contient une substance inconnue.»

À leur réveil, les victimes réalisent qu’elles ont été cambriolées, toujours selon la police.

Le suspect recherché est un homme blanc d’environ 45-50 ans, possiblement européen, de taille moyenne, de stature mince et aux cheveux rasés.

Il est anglophone et parle français avec un accent. Il pourrait porter une tuque noire et un manteau léger noir.

L’homme aurait sévi dans les arrondissements de Pointe-aux-Trembles, Rivière-des-Prairies et Dorval.

La police invite quiconque possédant des informations concernant le suspect à communiquer avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133, ou sur internet.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!