La Presse Canadienne

OTTAWA — Le ministère des Transports du Canada a levé jeudi la limitation de vitesse temporaire dans le golfe du Saint-Laurent, imposée en août aux navires de 20 mètres et plus afin de protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord victimes de nombreuses collisions.

Des 17 baleines noires trouvées mortes sur la côte est du Canada et des États-Unis, l’an dernier, 12 ont péri dans le golfe du Saint-Laurent.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a expliqué qu’aucun représentant de cette espèce menacée n’avait été aperçu dans la zone visée par la limitation de vitesse au cours des dernières semaines.

Le ministère a levé la limitation afin de permettre aux navires de préserver leur manœuvrabilité dans les conditions hivernales et pour assurer la sécurité des exploitants qui circulent dans les eaux canadiennes.

Les autorités ont imposé 13 amendes de 6000$ pour le non-respect présumé de la limitation de vitesse temporaire et obligatoire. Plusieurs autres cas font l’objet d’une enquête.

Une des 13 contraventions a été remise à un navire de la Garde côtière canadienne. Les autres navires pris en faute comprennent deux paquebots, un traversier, un pétrolier et sept cargos.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!