Collaboration spéciale Michel Pinault

Pour une 25e année, la Société de sauvetage organise la Semaine nationale de prévention de la noyade.

Du 15 au 21 juillet, l’organisme à but non lucratif fera la promotion des comportements sécuritaires que devraient adopter les baigneurs, les plaisanciers, ainsi que toutes personnes qui s’approchent d’un plan d’eau. «Dans la majorité des cas, la noyade aurait pu être évitée», a-t-il insisté dans un communiqué de presse paru vendredi.

À ce jour, la Société de sauvetage a recensé 24 noyades au Québec en 2018, comparativement à 27 à pareille date l’an passé. Deux d’entre elles sont survenues à Montréal. En février dernier, un adolescent de 14 ans a été retrouvé inconscient dans la piscine Père-Marquette. Plus récemment, dans l’arrondissement de Saint-Léonard, un enfant de six ans s’est noyé dans la piscine d’un complexe résidentiel.

La Société de sauvetage recommande notamment de suivre des cours de natation, de porter un gilet de sauvetage lors d’activités récréatives, de se baigner dans un plan d’eau surveillé, de sécuriser les piscines privées et d’assurer une surveillance accrue des jeunes enfants.

Plusieurs activités auront lieu au cours de la prochaine semaine dans les camps de jour, les installations aquatiques et les municipalités pour sensibiliser la population à l’importance d’adopter des comportements sécuritaires pendant les activités de baignade ou à proximité des étendues d’eau.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!