Métro

MONTRÉAL – Les Canadiens qui ne l’ont pas encore fait ont à peine plus de 24 heures pour produire leur déclaration d’impôts, la date limite étant fixée à lundi le 30 avril.

Les retardataires s’exposent à une pénalité de cinq pour cent de la somme due, en plus d’intérêt s’élevant à un pour cent par mois de retard sur le paiement.

L’Agence du revenu du Canada conseille aux personnes qui n’ont pas la capacité de payer la somme due dans l’immédiat de produire tout de même leur rapport d’impôt avant la date limite afin d’éviter de devoir payer la pénalité pour envoi tardif.

Les travailleurs autonomes ont jusqu’au 15 juin pour produire leur déclaration.

Selon les statistiques rendues publiques par l’agence, 14 millions de personnes avaient produit leur déclaration de revenus lundi dernier, à une semaine de la date limite. Le gouvernement canadien s’attend à recevoir environ 26 millions de rapport d’impôt.

Le date limite pour la déclaration de revenu provinciale est également lundi.

Aussi dans National:

blog comments powered by Disqus