La communauté ahmadiyya canadienne invite les non-musulmans à aller visiter une famille musulmane chez elle, dans le cadre d’une campagne visant à tisser des liens entre les communautés.

Jusqu’au 14 mars, les non-musulmans intéressés peuvent s’inscrire sur le site web de la campagne Faites connaissance d’une famille musulmane. On les jumellera alors avec une famille musulmane qui les accueillera chez elle pour prendre un café ou manger un repas avec ses invités.

À Montréal, une dizaine de familles se prêtent au jeu, selon l’organisateur de la campagne pour le Québec, Khalid Butt.

«On entend ces jours-ci à travers les médias et les réseaux sociaux des choses qui sont surtout dues à un manque de compréhension et de connaissance l’un de l’autre, explique-t-il. Le but n’est pas seulement que les non-musulmans comprennent qui sont les musulmans. Dans certains cas, les familles qui se sont portées volontaires pour accueillir les gens sont de nouveaux-arrivants et veulent également comprendre qui sont les Canadiens.»

Selon lui, les musulmans et les non-musulmans n’ont pas toujours l’occasion de se rencontrer dans un contexte «intime et non formel». Il y a là l’occasion «d’échanger des idées et de comprendre l’autre», croit-il.

«On essaie de briser les mythes et les préjugés que l’un et l’autre ont envers chacun.» – Khalid Butt, organisateur québécois de la campagne Faites connaissance d’une famille musulmane

Plusieurs visites ont déjà eu lieu, et selon M. Butt, tous semblent d’accord que l’exercice est bénéfique. «Certains gens nous ont dit qu’ils se rencontreront encore, ça a créé des amitiés», ajoute-t-il.

C’est le cas de Faraz Ahmed, 34 ans, originaire du Pakistan et établi au Canada depuis 10 ans. Lui, sa femme et son fils ont accueilli un homme non-musulman chez eux la semaine dernière.

«J’ai vraiment passé un beau moment avec notre invité. J’avais un peu d’appréhenson au début, je ne savais pas ce qui se passerait ou quel genre de questions il allait poser, mais nous avons vraiment eu du plaisir ensemble, a-t-il témoigné à Métro. Je l’ai appelé au téléphone après, et nous allons nous revoir.»

La campagne, qui a lieu partout au Canada, connaît un certain succès selon M. Butt. «On a même eu une demande à Iqaluit [au Nunavut], mais malheureusement, on n’a pas de membre de notre communauté là bas!», lance-t-il en riant.

Pour s’inscrire, consulter le http://www.meetamuslimfamily.com/

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!