MONTRÉAL – Le service de musique numérique Rdio a lancé mardi un programme qui permettra aux artistes de partager leur propre musique et leurs recommandations musicales avec leurs fans, en plus d’en tirer des revenus.

Le Programme Rdio pour les artistes permet aux mélomanes d’écouter la musique de leurs artistes préférés en même temps que ces derniers par les réseaux sociaux Twitter, Facebook ou d’autres sites de médias en ligne.

De leur côté, les artistes recevront 10 $ US pour chaque nouvel abonné qu’ils recruteront pour Rdio grâce au partage dans les médias sociaux.

L’entrepreneur danois derrière Rdio, Janus Friis — qui fait aussi partie des créateurs du service de téléphonie sur Internet Skype — fait état d’une «industrie qui ne rétribue pas ses plus importants collaborateurs», et qui doit donc changer.

Selon lui, «l’innovation que constitue Internet ne doit pas faire obstacle au succès des artistes musicaux», et le Web doit plutôt «servir de tremplin à leurs espoirs et à leurs rêves».

Selon le président-directeur général de Rdio Drew Larner, il est «extrêmement difficile» pour les artistes de vivre de leur musique.

«Le Programme Rdio pour les artistes est un moyen d’ajouter à leurs diverses sources de revenus en faisant ce qu’ils font tout naturellement — créer des liens avec leurs fans», a-t-il expliqué.

«Nous axons ce programme sur l’aspect social de la découverte de la musique, car nous croyons fondamentalement que les artistes méritent d’être payés pour ce qu’ils font. Ce programme est pour nous un grand pas en avant pour les artistes, pour les fans et pour la musique en continu. »

Le Programme Rdio pour les artistes a été lancé dans les 14 pays où Rdio est disponible, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Brésil, en Australie, au Portugal et en Espagne.

Tous les artistes qui possèdent un profil peuvent s’y joindre.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!