Yves Provencher/Métro Ariane Moffatt s’est donnée avec l’énergie de bête de scène qu’on lui connaît, hier, pour le coup d’envoi des 25es FrancoFolies.

Ariane Moffatt et ses invitées (Marie-Pierre Arthur, La Grande Sophie et Fanny Bloom) ont offert un coup d’envoi très festif aux 25es FrancoFolies. Ça commence bien!

À 18 h tapantes, le parterre coin Sainte-Catherine et Jeanne-Mance était déjà plein : pas étonnant vu la «soirée longue, mais belle» qu’avait promis Laurent Saulnier avant de faire place aux femmes de la soirée.

C’est à Fanny Bloom qu’est revenu le bonheur «de starter… Non, c’est pas bon… de commencer ces FrancoFolies de Montréal!» a lancé la blonde chanteuse à son entrée sur scène. L’intense Fanny s’est donnée pendant 45 minutes avec énergie pour ce qu’elle a dit être «un des derniers spectacles de sa tournée», avec des chansons de son album Apprentie guerrière, mais aussi une pièce inédite et une autre tirée du répertoire de La Patère rose.

Une invitée de l’Hexagone a ensuite pris le relais : La Grande Sophie («déjà venue quatre fois cette année, mais je reviens parce que j’aime ça!» s’est-elle exclamée). La charmante Française s’est employée à faire lever l’énergie dans la foule, et grâce à sa performance solide, elle y est plutôt bien arrivée. Gageons qu’elle quittera le Québec avec quelques fans en plus…

La soirée s’est poursuivie avec l’adorable Marie-Pierre Arthur, qui a offert à elle seule un spectacle tout à fait digne de ce nom. Entourée de sa belle brochette de musiciens talentueux, la Gaspésienne a enchaîné les pièces de son excellent Aux alentours, visiblement ravie d’être là. Une performance solide et pleine de mordant comme d’habitude, même si on regrettait un peu l’intimité d’une petite salle…

Puis, enfin, vers les 22 h, le clou de la soirée, à l’aube de son congé de maternité : Ariane Moffatt.

L’artiste adorée a entamé son spectacle avec une chanson en français puis une autre en anglais (!), mais a assuré avoir remanié son spectacle pour l’adapter aux Francos. Et de fait, ce sont les succès en français (et quand même quelques-uns en anglais), des vieux et des nouveaux, qui se sont ensuite enchaînés, Ariane se donnant avec l’énergie de bête de scène qu’on lui connaît. Au moment de mettre sous presse, l’énergie était à son paroxysme dans la foule, surtout quand Pierre Lapointe, ami d’Ariane, a rejoint celle-ci pour un duo-surprise.

Une bien belle entrée en matière pour ces Francos.

25 ans des Francofolies
Alors qu’Isabelle Boulay était la seule participante féminine de la première vague d’artistes annoncée lors du dévoilement de l’événement spécial extérieur gratuit 25 ans, 25 artistes, 25 chansons, cinq autres chanteuses s’ajoutent maintenant à la programmation de la soirée.

Les organisateurs du festival ont dévoilé hier que Marjo, Lisa LeBlanc, Ariane Moffatt, Laurence Jalbert et Mara Tremblay sont les cinq «artistes-surprises» qui compléteront la distribution de ce grand spectacle extérieur soulignant le 25e anniversaire des Francofolies.

Mis en scène par Mouffe, avec Marco Tessier à la direction musicale, le concert 25 ans, 25 artistes, 25 chansons se tiendra ce lundi dès 21 h sur la scène Bell.

FrancoFolies

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!