Jacques Boissinot/La Presse canadienne Le premier ministre, Jean Charest

MONTRÉAL – Le gouvernement du Québec se paye une pleine page de publicité dans les journaux samedi pour expliquer les faits sur les droits de scolarité.

Il soutient que les dernières offres reflètent les préoccupations des étudiants et rendent les études supérieures plus accessibles que jamais.

Il rappelle qu’en tant que gouvernement, sa responsabilité est d’être équitable envers tous les citoyens.

Il souligne que la part demandée aux étudiants pour financer les études supérieures est de 17 pour cent, alors que les contribuables et autres sources sont appelés à fournir l’autre 83 pour cent.

Aussi dans Conflit étudiant :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!