Moins de 24h après l’instauration de l’état d’urgence à Montréal à cause de la crue des eaux, 86 personnes ont été évacuées de leurs domiciles inondés à Ahuntsic-Cartierville. L’arrondissement compte 91 résidences inondées.

Lundi matin, la Sécurité civile indiquait que le niveau de l’eau s’était stabilisé à Cartierville alors que plusieurs rues donnant sur les berges de la rivière des Prairies sont toujours submergées.  Seuls les tronçonsqui mènent à la rivière des Prairies envahis par les eaux sont fermés à la circulation et aux piétons, mais il n’y aucune entrave sur le territoire de l’arrondissement.

Les autorités ont annoncé que la décrue des eaux devait finalement débuter mercredi.

«Il y a une cinquantaine d’employés de l’arrondissement sur le terrain pour aider les citoyens à contenir l’eau», indique Émilie Miskdjian, chargée de communication.

Les sinistrés, qui ont dû abandonner leurs maisons, ont été logés à l’hôtel par la Croix-Rouge.

«Le YMCA est ouvert jusqu’à mardi soir pour les personnes évacuées. On verra s’il faudra étendre la durée», ajoute Mme Miskdjian. Par ailleurs, la direction des travaux publics a installé 13 toilettes extérieures réparties dans les secteurs touchés par les inondations.

La rue Cousineau, entre le boulevard Gouin et la rivière, a été presque entièrement vidée de ses habitants. La députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, Mélanie Joly, a rendu visite aux citoyens touchés par la catastrophe.

«Il reste quelques récalcitrants, mais la plupart des maisons sont vides. On n’a jamais vu de telles inondations. Les dernières crues importantes datent de 1974 à Cartierville et ce n’était pas de cette ampleur», indique-t-elle.

Si la situation est dramatique dans plusieurs maisons envahies par les eaux, on note aussi les exemples de solidarité entre citoyens.

Mme Joly est allée visiter la rue Du ruisseau, à l’extrême ouest de Cartierville. Les résidents ont construit une digue avec des matériaux de fortune.

«La digue a tenu et les maisons ont été sauvées», ajoute Mme Joly.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!