TC Media La ruelle verte Vimont.

Les jeux pour enfants qui faisaient l’objet d’une plainte à l’ombudsman sont là pour rester, affirme le maire de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard.

Le comité de la ruelle Vimont était sous le coup d’une demande de la mairie de retirer des installations mobiles pour jeunes enfants, après qu’une résidente s’était plainte auprès de l’ombudsman de la Ville de Montréal du bruit qu’occasionnait les enfants qui y jouaient et de l’entrave à la circulation qui en résultait. 

Joint ce matin, Réal Ménard est allé hier sur place voir les installations. Il a fait du porte-à-porte pour avoir l’avis des voisins. Il a décidé, finalement, de soutenir le projet. «C’est ce qu’on veut dans nos ruelles, c’est dans l’esprit du quartier que les citoyens s’approprient leur ruelle.»

Il n’a toutefois pas pu rencontrer la résidente à l’origine de la plainte.

Il a aussi indiqué que son administration a été avisée de ne plus envoyer d’avertissements aux comités de ruelle, dans la mesure où de nouveaux aménagements ont été installés, comparés au plan initial. «Ce sont des installations à l’échelle du quartier, facilement déplaçables. C’est tout ce qu’il a de plus sympathique comme projet. Nous encourageons cela.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!