Collaboration spéciale Des résidents de la rue Elgar sur l'Île-des-Sœurs sont confrontés à un problème de refoulement d'égout.

Des résidents de l’Île-des-Sœurs sont confrontés à un problème de refoulement d’égout entre la rue Elgar et la rue Corot. Chaque printemps avec la fonte des neiges, le drain à l’arrière de leurs maisons se bouche laissant place à un lac nauséabond.

Face à cette situation, les citoyens sont découragés. Ils ont cherché de l’aide à maintes reprises auprès de l’arrondissement de Verdun et de leur promoteur immobilier Structures Métropolitaines Inc (SMI). Selon les résidents, les deux parties ne cessent de se renvoyer la balle.

«C’est tout le temps comme ça, il n’y a personne qui prend la responsabilité pour le problème. C’est nous qui nettoyons le chemin en enlevant le surplus de terre quand l’eau sèche. Il y a des enfants qui jouent dans l’eau des égouts, c’est vraiment dégueulasse.»

Ruben Caldera habite dans un des ronds-points de la rue Elgar depuis deux ans et demi. Il explique que chaque printemps, le drain entre la rue Elgar et la rue Corot se bouche avec les feuilles mortes et les résidus. La seule façon de faire disparaitre ce mini marais est de désobstruer le trou à l’aide de gants et de pelles ou d’attendre que l’eau s’évapore au soleil.

«L’été passé, on a eu plus de moustiques et ça a créé une mauvaise odeur. Il faut pelleter l’eau et ramasser la vase dehors c’est difficile à nettoyer. Personne ne vient avec une pompe ou ne fait quelque chose pour empêcher que ça arrive de nouveau. C’est nous qui essayons d’éviter que ça se bloque», ajoute Blas Jaimes qui habite quant à lui depuis huit ans sur la rue.

À qui la faute?
M. Caldera raconte que lui et d’autres voisins ont contacté plusieurs fois l’arrondissement et SMI sans jamais obtenir de réponse claire.

«L’arrondissement dit qu’il n’est pas responsable parce que l’égout est entre les maisons et qu’il n’est responsable que de ce qui est dans la rue. SMI dit que c’est l’arrondissement qui doit s’en occuper parce que c’est à l’extérieur de ma maison, alors on ne sait pas.»

TC Media a contacté lundi passé SMI pour savoir qu’elles étaient leurs démarches dans cette situation. Le service à la clientèle a révélé que c’est toujours la maintenance qui s’occupe des cas comme ça.

«On ouvre un ticket quand il y a une demande. Ça prend trois jours de délais, quelqu’un s’en occupera le jeudi 16 avril.»

Près d’une semaine plus tard, personne n’est venu régler le problème sur la rue Elgar selon les résidents. TC Media a rappelé SMI pour avoir les explications de la maintenance sur la situation et n’a pu obtenir aucune réponse.

Du côté de l’arrondissement de Verdun, Honorine Youmbissi qui est chargée de communication – responsable des activités affirme qu’ils sont présentement en train d’analyser la situation avec des plans de l’Île-des-Sœurs pour savoir si c’est eux ou SMI qui doit s’en occuper.

«L’été dernier, j’ai appelé l’arrondissement et ils sont venus faire l’entretien de l’égout de la rue en avant de nos maisons. Quand j’ai demandé pour l’égout à l’arrière, ils m’ont dit que c’était un terrain privé», conclut Blas Jaimes.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!