Audrey Clément-Robert / TC Media Geneviève Nadeau et Anna Goodson les cofondatrices de Women In Mind, en compagnie de leurs collaboratrices; Véronique Tremblay et Lydia Alder.

Une centaine de voisines se sont réunis dans une ambiance festive le jeudi 4 juin pour le lancement officiel du site web Women In Mind Île-des-Sœurs. Ce réseau, disponible dans plusieurs arrondissements de Montréal et villes du Québec, permet aux femmes d’échanger entre elles et de développer l’entraide dans leur communauté.

La Galerie des Sœurs était bondée de femmes curieuses de 20 à 70 ans désirant en apprendre davantage sur ce rassemblement virtuel du quartier. Comme sur la plateforme web du réseau, elles ont créé des liens entre elles et échangé sur les enjeux de leur communauté.

Lorsque Lydia Alder, ambassadrice de Women In Mind Île-des-Sœurs et femme d’affaire impliquée sur l’île, est arrivée dans le quartier avec sa petite fille de 18 mois, elle ne connaissait personne. Elle a décidé de s’impliquer dans le projet pour afin de partager auprès des autres le sentiment de fierté et d’entraide qui l’habite.

« Avec le temps, tu réalises que le réseau de ton quartier est une force. Une fois qu’on connait les gens qui nous entourent, c’est plaisant, on garde l’œil ouvert sur nos voisins. »

Au moment d’écrire ces lignes, le groupe Facebook Women In Mind comprend 615 membres. Geneviève Nadeau, la cofondatrice croit que les voisins constituent un des réseaux les plus importants dans la vie d’une personne, et que le simple voisinage peut briser l’isolement.

Les boutiques offertes sur la plateforme encouragent aussi l’entrepreneuriat local au féminin. Que ce soit une naturopathe qui offre ses services ou une créatrice de bijoux, toutes peuvent y trouver leur compte. « On veut créer une cohésion au niveau du quartier et des commerçants. »

D’ailleurs, lors de la soirée, Mme Nadeau a annoncé le lancement d’un bracelet créé spécialement pour les femmes de Women In Mind Île-des-Sœurs. Composé d’aventurine et de cristal de roche, les voisines portant le bijou pourront désormais se reconnaitre entre elles.

Impact dans la communauté
La mission première de Women In Mind est d’enrichir la vie des femmes et la vie de quartier. Selon Mme Nadeau, les femmes de L’Île-des-Sœurs sont très réceptives au projet.

« Quand on va être 2000 membres, notre impact va peut-être aller au-delà des commerçants de l’île, se rendre jusqu’à l’arrondissement de Verdun et devenir une voix qui va être écoutée. »

Actuellement, une dizaine de blogueuses contribuent au site. L’objectif est d’en recruter 30.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!