Audrey Clément-Robert / TC Media Aucune plainte n'a été enregistrée pour la première semaine de travaux de construction de la jetée ouest du nouveau pont Champlain.

Bilan positif de la première semaine de construction. Personne ne s’est plaint de l’arrivée de quelque 350 camions de pierres roulant sur l’Île-des-Sœurs jour et nuit, pour les travaux préparatoires en vue de la construction du nouveau pont Champlain.

«Les gens ont quand même bien compris ce qui s’est passé cette semaine. Il y a eu de l’achalandage et des impacts, mais pas de plaintes, sauf une mineure. On a corrigé la situation immédiatement. On a appelé la dame et elle était très contente», rapporte Daniel Genest, directeur de la coordination du groupe Signature sur le Saint-Laurent (SSL) en charge du projet.

Dans la première nuit précédant les travaux, une livraison de clôture de chantier a créé un certain bruit, ce qui a semblé déranger la résidente. Tout est maintenant rentré dans l’ordre.

«Il est clair que c’est un chantier majeur et on veut livrer un pont pour la région de Montréal. On n’aura pas le choix d’avoir des camions et du trafic. On s’excuse auprès de la population, mais je crois que ce qu’ils veulent, c’est un pont», a commenté le ministre de l’Infrastructure Denis Lebel lors de la pelletée de terre officielle du début de la construction du nouveau pont Champlain.

Agrégat
La construction de la jetée ouest sera particulière. C’est la seule dont les agrégats seront acheminés directement à partir de L’Île-des-Sœurs (voir autre texte).

«Il n’y a aucun doute que [cette jetée] est la plus dérangeante et qui a le plus d’impact sur la population», affirme M. Genest. Il faut comprendre que les autres seront approvisionnées par bateaux transporteurs et des convoyeurs, la pierre sera donc livrée par le biais de la voie maritime.

M. Genest affirme que les impacts ont été bien définis au niveau de la circulation, de la qualité de l’air, du bruit et de la piste cyclable qui sera momentanément entravée. Chacun de ces points comporteront toutefois des mesures d’atténuation.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!