Gracieuseté La portière de la voiture de Jocelyne Dugas devra être changée, et plusieurs réparations seront nécessaires après les méfaits de vandales le 27 juin.

Une résidente de Structures métropolitaines (SMI) accuse son propriétaire de négligence après que sa voiture se soit fait à nouveau vandaliser à l’intérieur de son garage. En partant pour ses cours le matin du 27 juin, Jocelyne Dugas, une retraitée de L’Île-des-Sœurs, a eu la bien mauvaise surprise.

«J’ai remarqué vers 9h que ma porte avait été forcée avec une crow bar et que le contenu du coffre à gants était étalé sur le siège passager», raconte la locataire de la rue De Gaspé depuis 1989.

La toiture côté conducteur était éraillée et la portière ne fermait plus de façon étanche.  Un  GPS, d’une valeur de 175$, a été volé ainsi que des barres tendres dédiées aux itinérants.

Au garage, le mécanicien a remarqué que le système antivol avait été désactivé.

Six événements similaires survenus la nuit ont été signalés à la police entre le 18 et le 27 juin. «On voit qu’il y a une tangente présentement.  On invite les citoyens à porter plainte, même s’ils ne font pas de réclamations à leurs assurances, parce que ça nous aide», soutient le commandant du poste de quartier 16, Pierre Liboiron.

Négligence
«Je trouve que SMI est négligent. Ils ont laissé la porte du garage ouverte toute la fin de semaine», estime Mme Dugas. Selon elle, le garage sert d’entrepôt, notamment pour les pots de peinture, aux employés de la maintenance.

Mme Dugas a aussi été victime de vandales en 2010. De la peinture avait alors été étalée sur le véhicule.

Malgré tout, l’Insulaire ne compte pas déménager puisque «la location est extraordinaire».

Au moment d’écrire ces lignes, SMI a refusé de commenter la  situation malgré nos demandes répétées.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!