Le chantier du nouveau pont Champlain a des impacts positifs sur l’économie locale. Jean-Claude Gravel estime qu’à ce jour, ses concessionnaires insulaires ont fourni une cinquantaine de camions à Signature sur le Saint-Laurent (SSL), soit quelque 5% de ses ventes.

Le contrat comprend des véhicules utilitaires sports de marque Hyundai et des camions de type pick-up Chevrolet, neufs et usagés.  Gravel auto avait déposé une soumission en s’assurant d’être compétitif et de simplifier ses services grâce à la proximité du chantier.

Certains véhicules ont également été vendus à la société des ponts Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI) pour les travaux de l’Estacade notamment.

«Ça nous rapporte beaucoup, l’entreprise est juste en meilleure santé. Quand tu vends 5% de plus, les dépenses sont déjà couvertes, alors c’est du profit», explique le propriétaire, Jean-Claude Gravel.

Retombées
L’homme d’affaires croit que les différents chantiers autour et à L’Île-des-Sœurs sont bénéfiques pour l’économie insulaire.

«SSL loue des bureaux et des stationnements à l’île. Il y a beaucoup d’argent qui se dépense alors c’est très bon pour les commerçants ici, je crois. Dans l’ensemble, ce chantier est positif», soutient M. Gravel.

Le directeur de la Chambre de commerce et d’industrie du Sud-Ouest de Montréal (CCISOM), Bernard Blanchet, abonde dans le même sens.

«Quand il y a un chantier de construction, les gens ne réalisent pas que ce sont des travailleurs aussi. Ils dépensent autour, il y a de bons salaires dans la construction. Un chantier comporte toujours des avantages», souligne-t-il.

Les commerçants doivent se positionner pour offrir des services aux ouvriers selon M. Blanchet, qui voit aussi d’un bon œil l’après-chantier. «Une fois que les travaux vont être terminés, tout le monde va être gagnant, parce que les gens consomment aux endroits où ils passent.»

Par ailleurs, contrairement à la croyance populaire, l’économie de L’Île-des-Sœurs n’est pas affectée par les nombreuses fermetures ou la congestion occasionnée par les travaux, pense M. Gravel.  D’après lui, les planificateurs routiers ont fait des plans efficaces, qui minimisent le trafic.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!