(Archives/TC Media) Le maire de Dorval Edgar Rouleau

Les élus de Dorval ont l’intention de se voter des augmentations de salaire d’environ 7% sur deux ans dès le prochain conseil, lundi. Ils ont dû attendre la nouvelle entente avec les cols bleus, signée en mars, avant d’apporter des modifications au règlement relatif au traitement des élus municipaux.

Depuis la défusion de 2006, les salaires suivaient l’indexation prévue dans la Loi sur le traitement des élus municipaux. «Nous avons fait la moyenne des augmentations accordées à nos employés pour déterminer la nôtre», a indiqué le maire, Edgar Rouleau.

Pour 2015, son salaire sera indexé de 5,14%, pour atteindre 64 170$. L’augmentation couvre le 2,5% de 2014, qui ne peut être rétroactif selon la loi. L’an prochain, le salaire du maire sera majoré d’un autre 2,5% pour un total de 65 798$.

«On ne fait pas ce travail pour l’argent si on compte toutes les heures passées. Être élu, c’est un travail sept jours par semaine. On le fait parce qu’on aime notre municipalité. Je veux remettre à la ville ce qu’elle m’a donné quand j’étais jeune», a expliqué M. Rouleau.

Son allocation de dépenses sera augmentée de 2% pour être fixée à 15 976$, le maximum autorisé par le gouvernement. À cela s’ajoute environ 11 000$ pour représenter Dorval auprès de la Ville de Montréal.

Conseillers
Pour gérer une population de quelque 18 200 habitants, les conseillers municipaux touchent à l’heure actuelle 20 086$ annuellement chacun. Ils recevront une augmentation de 1019$ pour 2015. L’an prochain, leur rémunération passera à 21 635$. Les allocations de dépenses seront aussi bonifiées pour atteindre 10 817$ dès 2016.

Un montant supplémentaire peut être ajouté si des élus siègent sur différents comités.

Comparatifs
À titre comparatif, le maire de Varennes, qui a une population semblable, gagne 78 647$ après une diminution de salaire de 5% en raison du contexte d’austérité. À Beloeil, la mairesse Diane Lavoie, qui chapeaute une municipalité de 20 280 habitants, avait un salaire de 39 400$ en 2014, soit plus de 21 000$ de moins que le maire de Dorval pour la même année.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!