TC Media / Hugo Lorini Le bal Black Tie est un nouvel événement organisé par la Fondation de l’hôpital LaSalle. Pour sa première année, les 325 billets ont tous été vendus et les organisateurs ont même dû ajouter de nouvelle place à la dernière minute.

Un vent de changement souffle sur la Fondation de l’Hôpital LaSalle. Pour augmenter sa visibilité dans la communauté montréalaise, elle a tenu son premier bal, le Black Tie qui lui a rapporté 100 000$.

Cette nouveauté a pour but de changer les idées préconçues voulant que l’hôpital soit considéré comme un simple établissement de quartier.

En poste depuis un an, la directrice Lucinana Evangelista, veut «tout faire pour mettre l’hôpital de LaSalle sur la map, que les gens soient fiers d’y travailler et que la population le connaisse».

Quant au président de la fondation, Luciano Di Sante, la vente des 325 billets démontre qu’ils ont fait le bon choix. «Ce bal était grandiose et les résultats ont largement dépassé toutes les attentes financières», confirme-t-il. Durant les derniers jours, les organisateurs ont même dû refuser des gens, faute de place.

Nombreux donateurs
Dans une ambiance chic, mais décontractée, l’événement sous la présidence d’honneur de l’ancienne ministre Monique Jérôme-Forget, réunissait des invités de marque à l’hôtel Le Windsor, dont le maire de Montréal, Denis Coderre, la mairesse de LaSalle, Manon, Barbe, le député de LaSalle-Émard-Verdun, David Lametti et le député de Marguerite-Bourgeoys, Robert Poëti.

De nombreux propriétaires d’entreprises ainsi qu’une soixantaine de médecins de l’établissement hospitalier de l’avenue LaSalle étaient aussi présents. «Leur participation est importante, car les employés sont les mieux placés pour parler de leurs réalisations et devenir des ambassadeurs dans le milieu médical,» insiste Mme Evangelista.

Un encan silencieux a permis aux convives de mettre la main sur une cinquantaine de lots, dont des objets à l’effigie des Canadiens de Montréal et plusieurs œuvres d’art québécoise.

Vision
Autre nouveauté, les événements chapeautés par la fondation serviront dorénavant à financer des besoins spécifiques. Le montant récolté lors du Black Tie, par exemple, était dédié uniquement à l’amélioration du système d’échographies obstétricales et gynécologiques.

Mme Evangelista pense que « les entreprises qui ont pignon sur rue dans l’arrondissement, même si les dirigeants n’y résident pas, investiront davantage dans la communauté s’ils savent concrètement à quoi servent leurs dons».

Les organisateurs n’ont jamais eu de doute quant au succès du bal. La directrice est convaincue «qu’il sera un nouvel incontournable pour les donateurs» et que les changements bénéficieront à long terme pour montrer l’importance de l’Hôpital LaSalle au même titre que ceux de Montréal.

Parmi les autres activités de financement, la Fondation tiendra un tournoi de golf le 7 juin. Cette fois, les profits seront destinés à l’urgence.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!