TC Media Archives Le chauffeur de taxi disparu est toujours recherché par la police.

Plus d’un mois après la mystérieuse disparition de Belkacem Si Lakhal, ce chauffeur de taxi de 52 ans, les membres de sa famille sont toujours sans nouvelles de lui et plongés dans l’incertitude.

«Les policiers nous tiennent au courant, mais ils n’ont rien trouvé encore. Nous n’avons aucune nouvelle, aucun indice. C’est difficile pour toute la famille, mais on n’a pas le choix d’accepter», explique la fille aînée, Thanina.

La famille garde toujours espoir, «puisqu’on ne nous a pas dit quelque chose de catastrophique», ajoute la jeune femme de 18 ans.

Du côté du Service de police de la Ville de Montréal, le porte-parole André Leclerc confirme à TC Media qu’il n’y a toujours rien de nouveau dans le dossier et que l’enquête se poursuit.

Événement inexpliqué
Belkacem Si Lakhal est disparu mystérieusement le 21 décembre dernier. Le LaSallois a parlé pour la dernière fois à son épouse des 20 dernières années, Florida, vers 17h30, alors qu’il devait conduire des clients vers le centre-ville. Depuis, aucun signe de vie de l’homme d’origine algérienne.

Ce soir-là, les policiers ont multiplié les recherches et fait le tour des hôpitaux, sans résultat. Les relevés bancaires de l’homme ne signalent aucune transaction depuis sa disparition.

Le 27 décembre, son véhicule Dodge Caravan 2012 a été localisé près du canal de Lachine. La mini-fourgonnette était verrouillée et aucune trace de violence n’a été découverte. Le bassin du canal a été asséché, mais rien n’a été découvert.

Belkacem Si Lakhal faisait habituellement le transport adapté au sein de la compagnie Taxi Van Medic, mais le 21 décembre, le chauffeur a fait du taxi régulier pour la période des Fêtes.

Belkacem Si Lakhal mesure 1,69 m (5’7 ») et pèse 84 kilos (187 livres). Il a les yeux bruns et les cheveux bruns grisonnants. Au moment de sa disparition, il portait un polar gris, des pantalons foncés et des souliers de course noirs et gris.

Toute personne possédant une information peut appeler au 911.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!