Stéphanie Maunay/TC Media .

La Brigade propreté du Plateau-Mont-Royal a nettoyé à huit reprises le district Jeanne-Mance et à 16 reprises le Mile End, dans les secteurs résidentiels, en 2015, ramassant au total 27 tonnes de déchets sur le territoire.

En tout, plus de 200 seringues ont été ramassées et 1500 sacs de poubelles remplis, soit environ 60 sacs par semaine, pour un total de 27 tonnes de déchets. Les 13 employés en réinsertion à l’emploi, des deux brigades, ont parcouru 1300 kilomètres à pied et à vélo-remorque d’avril à octobre. Le secteur de Jeanne-Mance a été moins arpenté, puisqu’il est plus long à nettoyer, étant plus sale, en raison de sa proximité avec le centre-ville.

Notons d’ailleurs que le secteur entourant la Main, incluant les rues Saint-Dominique, Clark, Saint-Urbain et Rivard ainsi que l’avenue Coloniale, la ruelle Hutchison et plusieurs autres ruelles autour du boulevard Saint-Laurent ont été les plus visitées par la brigade.

Le programme Plateau-net est financé par l’arrondissement, au montant de 150 000 $ par année et offre aux 13 personnes en réinsertion sociale le même salaire que les étudiants, soit 13,25 $ l’heure, en plus de plusieurs avantages sociaux.

Pour la conseillère d’arrondissement du district Jeanne-Mance, Christine Gosselin, il ne fait aucun doute que cette initiative est gagnante à tous les points de vue.

«Même en dehors de l’aspect de nettoyage du domaine public, cette brigade, c’est du gagnant-gagnant. Les citoyens remercient les personnes oeuvrant à nettoyer le voisinage, ce qui les motive à persévérer. Ça incite aussi les citoyens à nettoyer leur propre terrain», avance Mme Gosselin.

Une autre brigade existe également dans De Lorimier et est supervisée par Dîners Saint-Louis. Dans ce cas-ci, les travailleurs sont affectés à la journée et doivent être âgés de moins de 35 ans.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!