Dès vendredi, les véhicules en libre-service (VLS) seront autorisés dans l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM). Les élus entérineront le déploiement du service en instaurant la «vignette 403».

Cette dernière permettra aux utilisateurs de VLS de se garer sur l’ensemble du territoire de l’arrondissement.

Présent à la conférence de presse, Marco Viviani, directeur de Communauto, se réjouit de la nouvelle.

«Nous avons présentement 200 vignettes pour desservir les arrondissements ayant adopté la réglementation permettant l’utilisation de VLS sur leur territoire. Avec MHM qui s’ajoute à la liste, nous ferons passer notre offre de service à 300, en acquérant 100 nouvelles vignettes. Ce nombre pourrait augmenter en fonction de la demande.»

«L’arrondissement de MHM poursuit les orientations du Plan de transport de la Ville, qui préconise le cocktail alternatif de transport afin d’assurer une mobilité de qualité adaptée à chaque type de déplacement, incluant une meilleure utilisation de l’automobile telle que la voiture en libre-service. Notre arrondissement devient donc le cinquième à permettre un service de voiture en libre-service», a expliqué Réal Ménard, maire de l’arrondissement.

La décision des élus de MHM survient après l’annonce ce matin (14 avril) par le maire Coderre de son intention de mettre en œuvre une flotte de 1000 véhicules électriques en libre-service sur tout le territoire de la Ville de Montréal d’ici les cinq prochaines années.

Des absences remarquées
Les deux conseillers de Projet Montréal dans MHM, Éric Alan Caldwell et Laurence Lavigne Lalonde, n’ont pas été invités à la conférence de presse, mais ils ont tout de même assisté à l’événement.

Depuis un an, les deux élus talonnent régulièrement leurs collègues d’aller de l’avant dans le dossier des VLS. Ils sont donc satisfaits des derniers développements.

Ils estiment toutefois que la décision aurait pu être prise beaucoup plus rapidement.

«Ce qui a été annoncé aujourd’hui, c’est exactement ce qu’on demande depuis plusieurs mois. Il n’était pas nécessaire d’attendre après le maire de Montréal et son projet d’électrification des transports des VLS pour aller de l’avant, puisque les deux modèles cohabiteront avant d’en arriver à une offre entièrement électrique», soulignent-ils.

Les élus de MHM se réuniront en séance extraordinaire, ce vendredi, et la réglementation sera effective dès son adoption.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!