Facebook - Entre 2 Plaisirs L'ancien emplacement du club Entre nous 2 comptait cette piscine creusée.

Le plus «grand club échangiste du monde» déménage à Montréal-Nord. L’établissement qui peut accueillir jusqu’à 400 personnes sera ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Après 14 années passées au 3333 de la rue Bélanger dans l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension (VSMPE), le club échangiste Entre 2 Plaisirs déménage au 6500 du boulevard Henri-Bourassa Est, à Montréal-Nord, à proximité de l’Autoroute 25. «Nous avions besoin de quelque chose de plus spacieux, de plus beau», explique Dominique Ethier, mari de la propriétaire du club qui s’appellera désormais Entre Nous 2. «Nous cherchions un bâtiment plus élégant pour accueillir nos clients.»

Avec son extérieur en vitres sans tain, l’espace qui fait plus de 24 600 pieds carrés va devenir le plus «grand club libertin du monde», selon les prétentions de M. Ethier.

Piscine intérieure, spa, sauna sec, salle de billard, chambre noire, salle à manger, discothèque, douches: la page Facebook de l’établissement promet aux membres de «découvrir, sans aucune obligation, de la chambre des fantasmes à la chambre des couples, en passant par la chambre noire» ou encore de profiter de chambres privées «régulière, avec miroirs ou en format suite.» Le club échangiste offre aussi 26 chambres, seules pièces où les clients sont autorisés à apporter de l’alcool. «Cet espace appartient à nos clients. Ils auront leur casier et la chambre qu’ils louent pour 3h ou 12h», précise M. Ethier.

Pour y accéder, tous les clients devront s’acheter une carte de membre. Chaque visite, les hommes et les couples auront à payer un droit d’entrée. Les femmes seules en seront exemptées.

«Un établissement discret»
Les propriétaires se veulent rassurants, les passants ne seront pas exposés à des images sexuelles. «Notre établissement est affiché très discrètement. Il n’y a aucune photo de personne dénudée ou sexy. Notre club est assez connu et fréquenté, nous n’avons pas besoin de nous afficher davantage. D’ailleurs beaucoup de nos clients viennent de Montréal-Nord», note M. Ethier. Même si les portes de l’établissement seront ouvertes sans interruption, il assure que rien ne pourra gêner le voisinage: «Les actes sexuels se font derrière une porte et entre adultes consentants.»

Situé à l’extrémité est du boulevard Henri-Bourassa, le club Entre Nous 2 n’a rencontré aucune difficulté administrative pour s’établir à Montréal-Nord. L’arrondissement lui a accordé un permis de plein droit: «C’est un coin très industriel et commercial. Il y a un concessionnaire, un fabricant de meubles, mais pas vraiment de résidences», constate Véronik Aubry, chef de division aux communications de Montréal-Nord.

Si les propriétaires ont décidé de quitter leur ancien quartier, selon eux, c’est qu’ils ont récemment connu un «litige avec la Ville».
Par l’entremise de la responsable des communications, l’arrondissement de VSMPE affirme que «l’usage des lieux n’était apparemment pas conforme», sans élaborer.

Le nouveau club, Entre Nous 2, ouvrira ses portes dès le 1er février à midi, mais tiendra sa soirée d’ouverture le 11 février, tout juste avant la Saint-Valentin.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!