Montréal-Nord annule un changement de zonage prévu pour le boulevard Gouin qui aurait augmenté la hauteur maximale permise pour les nouvelles constructions. Après avoir consulté les citoyens, la direction des aménagements urbains retourne à la table à dessin.

«Nous ne sommes pas prêts à aller de l’avant avec la modification» a déclaré la mairesse, Christine Black, dès les premières minutes d’une consultation publique organisée par l’arrondissement à propos du règlement R.R.1562.035.

Le changement de zonage sur le boulevard Gouin, entre les rues Bruxelles et de Rome, prévoyait d’autoriser la construction de bâtiments à trois étages au lieu de deux, comme c’est le cas actuellement.

Le projet avait soulevé l’ire de certains citoyens du secteur qui se sont mobilisés pour convaincre l’arrondissement d’annuler son projet.

Adieu le garage
La mairesse a toutefois réaffirmé la volonté de l’arrondissement de changer le secteur concerné qui abrite pour l’instant un ancien garage, à l’abandon.

Hugues Chantal, directeur de l’aménagement urbain et des services aux entreprises pour l’arrondissement de Montréal-Nord, a présenté plusieurs scénarios possibles pour le réaménagement de la zone. Il s’agit notamment d’implanter des immeubles multifamiliaux de type bloc, des multiplexes jumelés ou encore des multiplexes en rangée. Ces options permettraient la construction de 24 unités de logements.

«Nous pensons qu’il faut un projet avec des stationnements souterrains. C’est plus beau et cela règle une partie du problème du secteur» précise M. Chantal.

Mais de leur côté, les habitants du secteur envisageraient davantage la création d’un parc, plutôt que la construction de logements.

«Pourquoi pas une option partagée, avec un volet résidentiel et un volet parc. C’est sûr que l’idée du parc est plus couteuse, mais toutes les options sont sur la table. Nous allons analyser les propositions des citoyens» explique la mairesse.

Le terrain concerné, ayant abrité une ancienne station essence, doit faire l’objet d’une décontamination. Processus dont les frais, assez élevés, seront à la charge du nouveau propriétaire du terrain.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!