(Collaboration spéciale) Philipe Tomlinson, candidat de Projet Montréal.

Alors que l’élection partielle du district Robert-Bourassa arrive à grands pas, TC Media a approché les quatre candidats en pleine course électorale pour mieux cerner leurs intérêts et leurs priorités.

Les quatre mêmes questions ont été posées aux candidats.
1)Nommez trois enjeux à Outremont que vous tenez à coeur.
2)Indiquez une promesse électorale que vous êtes prêt à faire aux Outremontois.
3)Indiquez un dossier qui a été mené par le conseil d’arrondissement
au cours des derniers mois et que vous considérez incomplet.
4)Comment prévoyez-vous faire rayonner Outremont de manière à ce qu’il se démarque sur l’île de Montréal?

Philipe Tomlinson, candidat de Projet Montréal

1)M.Tomlinson place à la tête de la liste des enjeux prioritaires d’Outremont le bon fonctionnement du conseil. Ce dernier étant devenu «la risée d’une émission de satire, commente-t-il. Les gens voient peut-être pour la première fois ce qui se passe au conseil. Il est devenu vital de reprendre le contrôle de ce dernier». Il avance pouvoir travailler dans ce sens avec la conseillère Mandy Pollack.

Une autre de ses préoccupations est la réforme du financement qui «réduit de 20% le budget d’Outremont, insiste-t-il. Une attaque directe aux services aux citoyens, face à laquelle Projet Montréal est prêt à former une coalition pan-montréalaise afin d’en minimiser les impacts, assure-t-il.

Enfin, Philipe Tomlinson est d’avis qu’Outremont réside dans une impasse et qu’il est important de «valoriser l’autonomie de l’arrondissement et de favoriser la décentralisation et la proximité des résidents et de l’administration» afin de sortir de cette phase stagnante, déclare-t-il.
2)Le candidat de Projet Montréal s’engage à redonner une voix à Outremont à même la table de la ville-centre comme promesse électorale.
3)Il considère que le dossier sur la réforme du financement d’Outremont n’a pas été défendu adéquatement par la mairesse et reproche qu’une seule consultation publique ait été organisée pour tenir informé les résidents quant aux répercussions réelles de cette amputation au budget.
4)«Il faut mettre de l’avant la qualité de vie excellente à Outremont et en parler dans toutes les tribunes. Démontrer cette qualité de vie aux autres», a lancé Philipe Tomlinson lorsqu’il a été questionné sur la façon avec laquelle il aimerait contribuer au rayonnement de l’arrondissement.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!