Le bureau de campagne de Thomas Mulcair a été la cible de vandales dans la nuit de mardi à mercredi. De la peinture orange recouvre désormais la façade du bureau alors que l’entièreté du contenu d’un extincteur d’incendie a été vidée à l’intérieur.

«Quand nous sommes arrivés, il y avait de la mousse jaune à l’extérieur sur la rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite. Cette mousse se trouvait aussi partout dans nos bureaux, explique Mathilde Rogue, agente officielle de la campagne de Thomas Mulcair pour Outremont. Nous avons passé l’avant-midi à nettoyer.»

Le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), André Leclerc, indique que des agents étaient sur place mercredi après-midi. «Nous pouvons confirmer que les évènements se sont produits entre 22h30 mardi soir et 9h mercredi matin, souligne-t-il. Pour le moment, il n’y a aucun suspect et aucun témoin au dossier, mais il y aura enquête.»

Il n’y a aucune caméra autour de ce bureau de campagne, situé dans des locaux qui étaient vacants depuis deux ans.
Les membres de l’équipe de M. Mulcair ont enfilé des masques pour se débarrasser de la poudre jaunâtre et «nocive» qui s’était glissée dans chacun des locaux du bureau de campagne. À moins d’une semaine des élections fédérales, le bureau devait reprendre ses activités le plus rapidement possible.

«Ce n’était pas une belle surprise, mais on ne s’en tire pas trop mal puisque nos ordinateurs n’ont pas été touchés, souligne Mme Rogue. Nous avons repris nos activités mercredi après-midi.»

Un autre bureau de campagne a été vandalisé à Montréal cette semaine, celui du candidat conservateur dans Ahuntsic-Cartierville, William Moughrabi.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!