Après 25 ans, la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île compte maintenant sur un nouveau président. Miville Boudreault a remporté les élections scolaires avec 5010 votes, contre 3000 pour le président sortant, Vincent Arciresi.

Les candidats de l’équipe de M. Boudreault dans les circonscriptions de Montréal-Est et de Pointe-aux-Trembles ont réussi à gagner la confiance des électeurs.

En effet, Bertrand Jobin de la circonscription 1 a remporté les élections avec 708 des voix, contre 142 pour Yves Boileau, candidat de l’équipe de Vincent Arciresi, et 85 contre le candidat indépendant Paul-Émile Roussille.

Du côté de Montréal-Est, Michel Jean a été élu avec 767 des votes, contre 262 pour le candidat indépendant, Daniel Fournier.

Rappelons que l’équipe de M. Boudreault avait pour objectif d’apporter des changements majeurs au niveau de la communication et de l’image de la CSPÎ.

Au moment de la campagne électoral, le candidat s’était engagé à être un président actif et présent au sein de la communauté.

Il s’était aussi engagé à quitter ses fonctions en tant que président à la fin de deux mandats.

« Si en deux mandats, on n’est pas capable de réaliser les projets qu’on a proposés au moment de l’élection, c’est très difficile de le faire par la suite », avait-il confié à L’Avenir de l’Est au début de sa campagne.

Le taux de participation pour la présidence de la CSPÎ était de 4,46 %.

Note de la rédaction: Prenez-note qu’il s’agit des résultats préliminaires au moment d’aller sous presse et qu’ils peuvent changer au moment du décompte final.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!