Une cabane à pêche installée au bord du fleuve Saint-Laurent dans le quartier Pointe-aux-Trembles de Montréal est en train de sombrer tandis qu’une autre visiblement à l’abandon enlaidit le bord de la rivière des Prairies, dans le quartier du même nom.

La cabane à pêche en train de sombrer se trouve près de l’intersection entre les rues Bellerive et Pauline-Donalda, dans la pointe de l’île, où les redoux de la fin février ont changé la glace en eau.

Le Service de police de la Ville de Montréal a été avisé de la chose, a bouclé l’accès à l’eau vers la cabane et s’attend à ce que la structure parte à la dérive.

«La Garde côtière canadienne a été avisée, nous avions fait des démarches à ce niveau-là avec les pompiers», a assuré le commandant du poste de quartier (PDQ) 49, Steve Thouin, vendredi.

Cabane et déchets
Toujours dans la pointe de l’île, mais du côté de la rivière, une cabane de pêche sans porte git à la descente pour bateaux au coin du boulevard Gouin Est et de la 133e Rue. À ses côtés se trouvent des déchets, dont des palettes de bois et ce qui semble être les restes calcinés d’une cabane à pêche incendiée le 23 janvier dernier à cet endroit.Une cabane à pêche et divers déchets sont visibles dans l'accès à l'eau du boulevard Gouin Est, coin 133e Rue, dans le quartier Rivière-des-Prairies de Montréal, le 3 mars 2017.

Le commandant du PDQ 45 n’était pas disponible pour commenter la situation au moment de publier.

Depuis quelques années, le PDQ 49 mène l’opération policière Projet égalité, afin de réduire les incivilités le long des berges dans Pointe-aux-Trembles et Montréal-Est. Cette année, il note une baisse «drastique» des délits grâce à Dame Nature, qui a été «un bon partenaire», selon le commandant Thouin.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!