Participation spéciale. 800 participants sont attendus au demi-marathon de la pointe de l’île.

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) s’associe à la toute première édition du demi-marathon de la pointe de l’île. L’agence devient ainsi le commanditaire officiel de la course et offre pour l’occasion un transport gratuit aux participants et aux spectateurs souhaitant se rendre sur le site de l’épreuve, le 31 juillet prochain.

« Nous sommes enchantés de nous associer à une compétition sportive qui met en valeur deux de nos plus récentes gares de train : celles de Pointe-aux-Trembles et Rivière-des-Prairies », a souligné le président-directeur général de l’AMT, Paul Côté.

Rebaptisée « demi-marathon AMT de la pointe de l’île », la plus importante compétition de demi-marathon à se tenir dans l’Est de Montréal aura donc lieu dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

La ligne Mascouche qui ne fonctionne habituellement pas durant les fins de semaine desservira les sites de l’événement.

« Qu’ils viennent du centre-ville, de Mont-Royal, d’Ahuntsic-Cartierville, d’Anjou ou de Saint-Léonard, les participants pourront facilement se rendre à destination et repartir dans le confort de nos voitures multiniveaux modernes », explique Paul Côté.

Des épreuves de 21,1 km, 10 km, 5 km et 1 km sont au programme de la journée. La course de 1 km étant spécifiquement prévue pour les enfants de 12 ans et moins.

Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, exprime sa satisfaction à l’idée d’accueillir un tel événement dans l’Est de Montréal. Elle déclare : « Pour mon administration, 2016 est l’année de l’activité physique et de la santé. Le demi-marathon AMT de la pointe de l’île cadre donc parfaitement avec ce que nous faisons à l’arrondissement cette année : promouvoir un mode de vie actif et encourager de saines habitudes de vie. »

Selon les fondateurs, l’événement vise également la mise en valeur du patrimoine, des infrastructures et des paysages naturels de la pointe Est de l’île de Montréal.

Neko Likongo, directeur-général du demi-marathon se souvient notamment de la course Pat-o-trot organisée de 1980 à 1989 à Pointe-aux-Trembles.

« J’ai grandi dans ce quartier, explique Neko Likongo. L’idée de faire revivre le Pat-o-trot était très motivante. Nous voulions proposer une course plus contemporaine en tenant compte de la réalité géographique et des changements qui se sont opérés dans le paysage depuis ces trente dernières années. »

La gare de Pointe-aux-Trembles sera le lieu de rassemblement des participants pour les épreuves du 21,1 km et du 10 km, tandis que la gare Rivière-des-Prairies sera le lieu d’arrivée de toutes les épreuves au programme.

« Ces deux gares sont des infrastructures vastes et contemporaines qui nous permettront d’accueillir adéquatement les centaines de personnes attendues, ajoute Neko Likongo. Elles symbolisent également l’urbanisation et le désenclavement de l’arrondissement et nous voulons permettre aux citoyens d’en profiter. »

Pour plus d’informations, consultez le site demimarathon.ca

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!